Inotec joue l’effet de gamme
07.03.2013

Inotec joue l’effet de gamme

Le spécialiste du marquage et de l’identification complète son offre avec de nouvelles étiquettes RFID, qui rejoignent ses modèles existants au sein d’une nouvelle gamme baptisée Inotag.

Son offre RFID (étiquettes passives HF et UHF) se compose ainsi de trois familles de produits : les "Smart Labels", étiquettes synthétiques souples pour applications sur des supports autres que métalliques (bacs et palettes plastiques, inventaires…), les tags durcis "Hard Tags" certifiés IP68 dont les inlays sont encapsulés dans des boîtiers rigides en ABS et, enfin, la nouvelle gamme "Flex" destinée à l'identification sur supports métalliques. "Réalisées avec des matériaux hautes performances similaires aux Smart labels, ces étiquettes souples possèdent des inlays spéciaux aux performances optimisées et une structure et une épaisseur spécialement adaptées à l’utilisation sur métal", annonce-t-on chez Inotec. Leur flexibilité leur permet notamment d'être fixées sur des surfaces courbes, par exemple sur des bouteilles de gaz, des canalisations, des moteurs, des pompes. Leur capacité : jusqu'à 512 bits de capacité mémoire, pour une lecture jusqu'à 5 m en configuration optimale, annonce le fabricant.

Pour qui?
La gamme d’Inotec visera des applications variées : le suivi de rolls ou de palettes métalliques dans la distribution, la reconnaissance de conteneurs à déchets dans le recyclage, identification de canalisations, vannes ou moteurs dans la maintenance.

Le +
Les nouveaux modèles peuvent être détectés sur le métal par des lecteurs RFID classiques.

Le -
Ces tags, en particulier les Flex et tags durcis, sont des modèles haut de gamme, donc plus onéreux que des modèles plus basiques.

Retour vers: Actualites